D’après la Fevad, les ventes sur Internet sont en hausse de 2,5% alors que la consommation des ménages progresse que de 0.5% selon l’INSEE. C’est tout de même surprenant, le commerce sur internet évolue 5 fois plus vite que la consommation.
On se rend compte que cette croissance est bénéfique pour les sites qui ne font qu’augmenter. Au cours du semestre 2009, le nombre de sites e-commerce a progressé de 28% et représente plus de 56 000 sites.
Malgrè que le nombre de transactions par carte bancaire augmente de 35%,  le panier moyen baisse de 4% à 89€ contre 93€ au premier semestre 2008.
Les internautes achètent plus souvent…mais achètent moins ou moins cher…