Le 24 janvier dernier, la FEVAD (Fédération du E-Commerce et des Ventes à Distance) a présenté à Eric Besson le bilan du e-commerce en 2010.

Que retenir de cette étude?

Tout d’abord, les ventes sur Internet ont progressé de 24% en valeur et de 60% en volume entre 2009 et 2010. Ainsi, le montant moyen d’une transaction est remonté à 91€. Il a retrouvé son niveau d’avant la crise.  

Ce retour à la croissance est ressenti dans les différents secteurs: (en volume)

– sites de vente grand public: + 11%

– sites de vente B2B: + 15%

– sites de e-tourisme: + 20% (la meilleure performance)

A quoi est dû ce dynamisme du commerce sur Internet?

En dehors du fait que le premier semestre 2010 a été particulièrement bon (+ 27% par rapport au premier semestre 2009) et que les ventes de Noël ont atteint un seuil record avec 6 milliards d’euros dépensés sur les sites de e-commerce français, la hausse générale du e-commerce peut s’expliquer par trois facteurs.

Tout d’abord, en un an, le nombre de sites marchands a augmenté de 28% par rapport à 2009, ce qui implique une forte diversification de l’offre en ligne.

Également, la fracture générationnelle continue de diminuer, notamment du fait de la hausse des internautes de plus de 65 ans qui sont 73% de plus à avoir consommé en ligne.

Enfin, les français sont plus nombreux à acheter sur la toile: ils sont 12% de plus à avoir acheté en 2010 par rapport à 2009.  

Nous souhaitons ainsi à tous nos lecteurs cyber-marchands que cette année 2011 soit aussi performante que 2010!