Google France permet à présent aux internautes d’identifier si les sites affichés dans ses pages de résultats de recherche ont été piratés.

Le but de la firme de Mountain View est de pouvoir indiquer si des sites ont été ‘infectés ou modifiés par un tiers dans le but de diffuser du spam’.

Notification spam Google
En cliquant sur le lien ‘il est possible que le site ait été piraté’, l’internaute sera dirigé vers l’article du centre d’aide: résultats portant sur la mention ‘il est possible que ce site ait été piraté’. Par contre, si l’internaute clique sur le résultat de recherche, il accèdera toujours au site.

Pour se faire, Google utilise dans un premier temps divers outils automatiques qui lui permettent de détecter toute infection. Dans un second temps, Google contacte le webmaster du site via notamment son compte sur Webmaster Tools ou le mail mentionné sur le site afin que ce dernier puisse réagir vite en cas de piratage.

Une fois le problème résolu, le message d’avertissement disparaît des résultats de recherche en quelques jours. Pour aller, plus vite, le webmaster peut toujours demander un examen de son site pour que la notification soit retirée plus rapidement.

Malgré que cette notification soit faite dans le but d’aider les webmasters et d’indiquer des résultats de meilleure qualité aux internautes, nous espérons qu’elle n’aura pas de conséquences négatives sur le trafic des sites.