Le Blog​

TIPS JVWEB / Comment réduire son taux de rebond ?

KPI incontournable en SEO comme en SEA, le taux de rebond se définit comme le pourcentage de visiteurs ayant quitté votre site après avoir visité une unique page. Plus celui-ci est élevé, moins les internautes ont eu envie de poursuivre la visite de votre univers. Généralement associé au temps passé sur le site, le taux de rebond traduit l’intérêt porté. Concrètement, peu de temps passé sur la page, conjugué à un fort de taux de rebond, ne présage rien de bon pour vos conversions. Rassurez-vous, des solutions existent ! Et c’est justement l’objet de ce TIPS JVWEB.

TIPS #1 : A chaque site, son taux de rebond !

Soyons clairs, en matière de taux de rebond, tous les sites ne se valent pas. Ainsi, selon la typologie de votre site, cette variable peut considérablement fluctuer. Les experts s’accordent sur un taux de rebond moyen de 40 à 60%. En deçà de 30%, le KPI est bon. Au-delà de 50%, des optimisations sont possibles. La source du trafic est également une donnée à prendre en compte dans l’analyse, tout comme le temps passé.

TIPS #2 : Eveillez l’intérêt et tenez vos promesses !

Première cause de déception, et donc de sortie, des internautes : la confusion ! Un contenu peu clair, une page mal structurée, des informations que l’on identifie pas au premier coup d’œil et c’est la fuite. Vous avez 10 secondes pour convaincre. Dans ce laps de temps, l’internaute doit repérer votre message, votre prix, votre offre. Une page bien conçue, un contenu structuré, un CTA visible et tout devrait s’arranger !

TIPS #3 : Soignez vos landing pages

Véritable assassin du taux de conversion, notamment en matière de liens sponsorisés, le taux de rebond est fortement lié à la landing page. Design, choix des visuels, accessibilité des animations, call to action, pour trouver la bonne combinaison : testez ! Retrouvez ici nos conseils pour une landing page efficace. Chez JVWEB, toutes nos campagnes Adwords débutent par une analyse des landing pages c’est l’un de nos engagements qualité.

TIPS #4 : Suivez le rythme !

Bien que les avis divergent sur le sujet, la notion de temps est centrale dans le taux de rebond. Ainsi, tous les éléments exogènes qui viennent ralentir le surf seront vécus comme des facteurs de découragement. Au hasard : un temps de chargement infini, des images qui ne s’affichent pas, un SEO forcé qui vous mène vers une page qui ne répond pas à la requête… La solution : balisez ! Au sens propre : image, title, description. Donnez des indications au fil de la navigation. Le plus : un moteur de recherche interne.

TIPS #5 : Donnez confiance !

C’est humain, on ne donne pas son argent à quelqu’un qui n’inspire pas confiance. Il est donc important d’apporter la réassurance nécessaire à la transaction. Ainsi, on ne lésine pas sur les moyens. CGU, mentions légales, formulaire de contact, SAV, Conditions de retours… Bref, les basiques. Auxquels on ajoute, les petits plus Google, comme les avis clients, le label Marchand de Confiance ou encore un lien vers Google My Business.
Pour un conseil personnalisé, contactez nous 🙂