Le Blog​

[TIPS JVWEB] Réduire son CPC grâce aux Extensions AdWords

Destinées à enrichir vos annonces textuelles AdWords, les extensions d’annonce sont également un levier d’optimisation intéressant, notamment lorsqu’il s’agit de gagner en visibilité, sans flirter avec des CPC de haut vol ! Leur secret : une proéminence non négligeable, qui est pourtant facturée bien moins cher aux annonceurs qu’une place dans le trio de tête… JVWEB vous livre aujourd’hui cette petite astuce de pro !

Extensions d’annonce, une stratégie doublement payante ! 

Si nombre d’annonceurs travaillent le texte de leurs annonces AdWords, l’ajout d’extensions d’annonce n’est toujours pas systématique. Pourtant, l’ajout de ces extensions demeure un moyen rapide et efficace d’optimiser ses performances, et tout particulièrement le Coût par Clic.
En complétant les informations transmises via l’annonce textuelle, les extensions présentent 3 avantages majeurs :

  • les annonces sont plus visibles, car étoffées de diverses informations
  • les utilisateurs sont plus prompts à l’action, notamment lors de micro-moments
  • le CTR croit naturellement de 10 à 15%

Face à ces constats, l’usage des extensions semble quasi indispensable. Google indique également que les annonceurs multipliant les extensions obtiennent de meilleurs résultats que ceux proposant une extension unique. En cause, la capacité du moteur à déterminer la meilleure combinaison d’extensions à chaque enchère.

De même, l’usage des extensions d’annonce influe sur le classement des annonces AdWords, au même titre que leur qualité ou le montant de l’enchère. Opter pour les extensions permet, de manière générale, de générer plus de clics, à budget équivalent.
A noter tout de même, les extensions d’annonces sont, elles aussi, soumises aux enchères. Ainsi, pour une diffusion optimale des extensions, il est parfois nécessaire d’optimiser la qualité ou, éventuellement, l’enchère.

Maitriser son CPC à l’aide des extensions d’annonce

Basique du système AdWords, plus vos annonces obtiennent une position élevée, plus elles sont proéminentes. En conséquence, le CPC s’ajuste à la hausse. En optant pour les extensions d’annonce, votre annonce gagne en « volume » d’affichage, dans le sens où elle devient naturellement plus visible.
Si le CPC est là aussi revu à la hausse, il l’est de manière modérée. Ainsi, en terme de rentabilité, miser sur une stratégie d’extensions d’annonce est clairement moins onéreux qu’une augmentation globale des enchères. Plutôt que de supprimer les extensions d’annonce, mieux vaut donc réguler leur CPC max.
Bon à savoir, l’ajout d’extension ne peut rendre une annonce plus visible que le gain de position. Ainsi, si vos annonces sont déjà dans le top 3, cette stratégie atteint ses limites. Mieux vaut alors jouer sur l’enchère.

Extensions d’annonce, un facteur de pertinence

L’ajout d’extensions d’annonce ciblées et soignées permet également de gagner en pertinence, un facteur que Google apprécie toujours. Toutefois, AdWords n’autorise pas encore à prioriser soi même ses différentes extensions.
Concrètement, nous recommandons aujourd’hui de procéder comme suit :

  • activez les extensions d’annonces qui vous semblent intéressantes
  • laissez AdWords valoriser les extensions les plus pertinentes
  • ajustez au regard des performances enregistrées.

Retrouvez ici les différentes extensions d’annonces proposées par AdWords et ici, nos meilleurs conseils pour gérer les extensions sur mobile. Un chargé de compte JVWEB reste à votre écoute pour vous aiguiller dans votre choix.