Le Blog​

TIPS JVWEB / SEO débutant : 7 Astuces Trafic simples à déployer

Jeune pousse de l’Internet, vous cherchez désespérément à positionner votre site sur Google. Vous avez rangé vos mots clés, complété vos méta à l’envie, glané quelques conseils ici et là… Pourtant, vous sentez que votre potentiel de progression reste entier ! Pas de panique, JVWEB vous livre, aujourd’hui, 7 habitudes SEO simples à mettre en œuvre et qui sauront faire la différence dans les SERPs.

#1. Ventilez vos forces depuis votre page d’accueil

Traditionnellement, la page d’accueil est celle qui collecte le maximum de liens externes, et donc, cumule ainsi le plus d’autorité au regard de Google. Il est important d’utiliser cette ressource pour transférer votre juice vers les pages que vous cherchez à positionner.
Ainsi, l’une des bonnes pratiques consiste tout simplement à pointer, depuis la home, vers les pages de sous catégories que vous souhaitez valoriser. Classiquement, vous pouvez proposer depuis la home, des liens vers :

  • vos différentes catégories
  • vos produits les plus vendus
  • les articles les plus lus
  • vos LP génération de leads
  • les pages les plus consultées

Afin que la page d’accueil agisse comme une autorité de liaison, il est recommandé d’intégrer les liens au fil de la page, ce qui leur donne davantage de poids qu’en footer ou en liens de navigation.

#2. Optimisez la taille de vos visuels

Si les larges visuels en header ou page d’accueil offrent un joli rendu, trop souvent, ceux ci ne sont pas suffisamment optimisés pour le SEO. En effet, trop grandes, trop lourdes ou dans une résolution inadaptée, les images de grande taille sont généralement redimensionnées. Résultat, le temps de chargement s’allonge, votre positionnement stagne et l’expérience utilisateur est altérée.
Une solution toute simple consiste à sélectionner des visuels mieux optimisés pour le web afin de réduire le temps de chargement. En parallèle, utilisez un outil capable de vérifier la taille des fichiers de chaque élément afin d’identifier les visuels à reprendre.

#3. Vérifiez vos pages 404 provenant de liens externes

Depuis Search Console, vérifiez les liens externes pointant vers vos pages répondant avec le code réponse 404, page d’erreur, rappelons-le. Pour ce faire, rendez-vous sur Exploration > Erreurs d’exploitation > introuvables & 404. Les pages d’erreur sont alors classées par ordre croissant d’importance.
Regardez chacune des URLs listées en cliquant dessus, si sur certaines, un onglet « Référencée sur » apparait et que sont listées des URLs externes, vous devez en faire une priorité puisque c’est autant d’opportunités de backlinks perdues et donc de progresser en SEO. Là encore, en ignorant ces liens, vous perdez de l’autorité dont vous pourriez profiter pour progresser. Le plus simple est encore de contacter la source du backlink pour rectifier le lien ou alors d’effectuer des redirections.

#4. Utilisez les réseaux de diffusion comme un levier de trafic

Réseaux sociaux et autres plateformes de contenu sont des outils efficaces pour générer de la notoriété et de l’engagement. Toutefois, pour en titrer profit en termes de SEO, vos contenus doivent être hébergés sur votre site ; et non, sur ces créateurs de trafic.
Dans le cas contraire, vous profitez de la visibilité et des visites, mais, une fois le buzz retombé, le bénéfice est lui pour le site hébergeur, car aucun lien ne pointe vers vous. Réservez plutôt cette approche pour vos Landing Pages 😉

#5. Gardez une longueur d’avance

En matière de SEO, la rapidité est un point fort. Ainsi, afin de devancer vos concurrents, cherchez à vous positionner dès aujourd’hui sur les requêtes de demain !
Concrètement, restez en veille permanente en surfant sur les blogs, forums et autres réseaux sociaux de votre univers. L’objectif : repérer les tendances sémantiques, les questions dans l’air du temps et les travailler rapidement via un contenu adapté. A la clé, une chance de se positionner sur des requêtes montantes, nettement moins concurrentielles…

#6. Lâchez-vous sur les snippets

Davantage des déclencheurs de clic que des critères de positionnement, les balises title et meta description peuvent vous aider à augmenter simplement votre visibilité. Pour cela, cherchez plutôt à susciter la curiosité et provoquer l’envie que de multiplier les mots clés dénués de subtilité.
Pour des extraits enrichis capables de générer davantage de clics, appuyez-vous sur :

  • les avis clients, très impactants
  • un titre accrocheur
  • une description qui suggère un début de réponse
  • les infos pratiques : prix, itinéraire…
  • des infos courtes, adaptées aux écrans mobile

A la clé, non pas un meilleur positionnement SEO mais davantage de visiteurs, ce qui a terme impact votre référencement.

#7. Analysez le maillage de vos concurrents

Une dernière astuce un peu plus féroce ! Pour booster votre SEO, appuyez-vous sur le travail déjà effectué par vos concurrents. 2 bonnes raisons de s’y prêter :

  • vous gagnerez un temps fou !
  • en ciblant les mêmes backlinks, vous obtiendrez peut être un lien supplémentaire pour vous et réduirez ainsi l’autorité du lien qui pointe vers votre concurrent…

La bonne méthode : passer au crible les principales requêtes des concurrents, identifier les sites qui offrent une opportunité de backlinks parmi leurs ressources mais aussi détecter des sites capables de mutualiser les différents acteurs du marché (un annuaire, un magazine de niche, une fédération…).
 
Vous connaissez désormais (presque) tous nos petits secrets SEO ! Pour en savoir plus, rejoignez-nous sur notre page Facebook.