Le Blog​

Vidéo YouTube : 2 options pour passer à l’action !

Jusqu’à peu, le 14 décembre 2017, YouTube permettait aux éditeurs de vidéos de promouvoir leurs contenus connexes via la programmation InVidéo. Après avoir observé l’utilisation faite par les internautes de cette fonctionnalité, YouTube a souhaité y mettre fin. En cause : un usage trop modéré, puisque seule une personne sur vingt cliquait sur ce lien, qui lui même renvoyait trop souvent vers un flux inexistant…. Face à ce défaut d’efficacité, YouTube revoit sa copie et propose désormais deux nouvelles approches.

Option 1 : les fiches dans la vidéo

En remplacement de la fonctionnalité InVidéo, au taux de clics trop restreint, YouTube invite les éditeurs à se rabattre sur l’ajout d’une fiche, incluant une notification pré-formatée.

Disponibles sur mobile ou desktop, les fiches vidéo se déclinent sous plusieurs formats, selon l’objectif :

  • les fiches merchandising, destinées à faire la promotion de produits / services
  • les fiches de collecte de fond, qui redirigent vers les sites de dons approuvés
  • les fiches de vidéo ou de playlist, pour poursuivre le visionnage
  • les fiches de site web, qui renvoient vers l’url du site
  • les fiches de crowfunding, qui nécessitent d’activer la fonction « financement des fans » au préalable.

Dans tous les cas, il est possible de personnaliser l’accroche ainsi que l’url de redirection. La fiche apparaît alors à l’angle droit de la vidéo initiale. Pour de meilleures performances, YouTube invite évidemment à soigner la rédaction de ces fiches, en y ajoutant une incitation à l’action.

Option 2 : les écrans de fin

En parallèle des fiches, YouTube encourage les éditeurs à continuer d’utiliser les écrans de fin. Affichés durant les 5 à 20 dernières secondes de la vidéo, ceux-ci permettent d’inciter l’utilisateur à explorer vos autres contenus vidéo.

Disponibles eux aussi sur ordinateur et mobile, les écrans de fins permettent d’ajouter jusqu’à 4 éléments supplémentaires. Parmi les différentes incitations proposées :

  • la lecture d’autres vidéos, playlists ou chaînes YouTube
  • la possibilité de s’abonner à la chaîne
  • promouvoir son site web
  • appeler à la contribution pour des campagnes participatives

CTA sur YouTube, les bases !

Pour enregistrer de bonnes performances, YouTube rappelle également quelques basiques à respecter lors de la création de vos incitations. Le premier point étant de laisser du temps à la fin de votre vidéo pour y inclure la fiche ou les écrans de fin. Evident. Et pourtant…

Pensez également à prévoir le bon timing pour vos incitations. Notez, par exemple, que les accroches de fiches et les marques de branding sont supprimées pendant les écrans de fin. Vous devez donc les positionner en amont.

Enfin, vous pouvez proposer simultanément jusqu’à 4 écrans de fin. Toutefois, il est souvent plus efficace de concentrer son appel à l’action sur un objectif unique. A vous de bien le cibler en amont !

Pour valider votre stratégie, un seul juge : vos statistiques ! Pour les consulter, rendez-vous dans Creator Studio, YouTube Analytics, Ecrans de fins.

[maxbutton id= »1″ ]

Les métiers Jvweb