Le Blog​

Yandex : le Google à la sauce Russe !

yandexUne fois n’est pas coutume, cette semaine, arrêtons-nous dans un morceau du monde qui ne se soumet pas aux lois Googliennes : la Russie. Ici, c’est Yandex la star des moteurs de recherche. Présentation de ce moteur, capable de faire de l’ombre au géant du net.

Yandex, la recherche en chapka !

yandex recherche
Crée en 2002 par Arkadi Voloj, Yandex s’est imposé en quelques années comme le principal portail de recherche sur le marché russophone. Avec 60% des parts de marché de la recherche russe, contre 27% pour Google, Yandex est l’un des rares concurrents sérieux pour Montain View au niveau mondial.
Générant aujourd’hui plus d’1 milliard de dollars de chiffre d’affaire annuel et coté au Nasdaq, Yandex emploie 6000 salariés, majoritairement des ingénieurs. Si l’ergonomie ne répond pas aux codes épurés de Google, le moteur offre aux amateurs de la Russie d’autres avantages.

Pourquoi Yandex a-t-il plus de succès que Google ? 

Yandex comprend l’alphabet cyrillique bien mieux que Google, ce qui se révèle bien pratique, pour les russophones… De même, Yandex traduit plus précisément l’idée qui se cache derrière un mix alphabet latin/cyrillique, là où même Google.ru patine un peu ! Conséquence: résultats comme suggestions de requêtes sont bien plus pertinentes.
Autre point fort du moteur venu de l’Est, une offre complète à la Google. Ainsi, le moteur propose bien évidemment la recherche, mais aussi des services additionnels tels que Yandex Maps (cartographie) ou encore une plateforme de vidéos
D’autres applications traitant du trafic routier, de la météo ou des recommandations personnalisées sont également accessibles depuis la page d’accueil. Basées sur la Yandex Data Factoty, ces extensions placent la data au cœur du système.

Yandex, un territoire en expansion ?

Avec 98% de ses revenus générés aujourd’hui par la publicité, le moteur Yandex ne compte pas s’arrêter là. Gagnant toujours plus de parts de marché sur des terrains exotiques (Turquie, Biélorussie, Ousbékistan…), Yandex a de nombreux projets dans les cartons.
Parmi eux, une interface utilisateur revue et corrigée il y a quelques mois, qui fait de nouveaux émules. Une expansion du trafic mobile, aujourd’hui trusté par Google, et qui donne lieu à un conflit juridique. Mais aussi, une offre plus complète de publicité au clic, qui fera l’objet d’un prochain article…
JVWEB, via son pôle international, assure la gestion de campagnes sur Yandex soit environ 600000 impressions annuelles pour 250000€ de chiffre d’affaires généré.
Intéressé par la conquête de l’Est ? Contactez l’équipe internationale de JVWEB.

Les métiers Jvweb