Le Blog​

YouTube, une source de trafic peu exploitée par les annonceurs

YouTube
Alors que la vidéo est incontestablement un vecteur en croissance, plusieurs études tendent à démontrer que celle ci est encore sous utilisée par les annonceurs, au sein de leur stratégie emarketing. Quel volume de trafic escompté sur YouTube ? Comment intégrer la vidéo à un mix marketing efficace ?

YouTube, seconde source de trafic derrière Google

Propriété de Google, YouTube se positionne également comme le second moteur de recherche le plus employé. Avec plus de 3 milliards de requêtes chaque mois (contre 100 milliards pour Google), la plateforme vidéo est fréquentée par 1 milliard de visiteurs, tous pays confondus.
Multithématique, YouTube concentre des millions de sujets. Chaque mois, pas moins de 6 milliards de vidéo y sont ajoutées, soit l’équivalent de 100h de vidéo mises en ligne chaque minute.
Derrière l’écran, une cible marketing majoritairement jeune, puisque 81% des 18/24 ans consultent au moins une fois par mois la plateforme. Toutefois, la segmentation n’est pas limitée, puisque aux Etats Unis, 45% des 55/59 ans adoptent la même habitude.

YouTube, un axe à développer dans un mix marketing ?

Aujourd’hui peu intégré aux stratégies marketing des annonceurs, YouTube est pourtant un levier aux usages multiples. Appréciée des utilisateurs, mobile notamment, la vidéo peut s’inscrire dans une logique de contenus enrichis. Leroy Merlin illustre très bien cette tendance avec sa chaine dédiée aux tutoriels de bricolage.
Une étude Forester, nous apprend ainsi qu’outre Manche :

  • 39% des marketers ont recours à YouTube pour créer de la notoriété autour de la marque
  • 28% pour positionner leur marque face à un concurrent
  • 20% pour générer leads et ventes directes

youtube-preroll-trueview

Cette même étude souligne également les usages appréciés par les internautes. Ainsi, nombre d’entre eux se rendent sur YouTube pour :

  • partager des vidéos via les réseaux sociaux (19%)
  • rechercher un produit (8%)
  • apprendre à utiliser un produit (7%)
  • compléter une information produit, avant de valider l’achat (5%)

A noter : seuls 5% des utilisateurs disent avoir déjà cliqué sur une bannière sur YouTube. Un résultat à nuancer par le fait que 20% des 18/24 ans sont plus enclins à visionner la même publicité sur l’écran de leur ordinateur qu’à la télévision.
Vous souhaitez annoncer sur YouTube ? Contactez un conseiller dédié JVWEB.
 
Sources :
11ème édition de l’Observatoire de l’e-pub – SRI  /UDECAM
Etude Forester Research

Les métiers Jvweb