The head
12,2%
Valuable stuff
74,7%

Blog e-marketing

RSS

Le parcours client du touriste digital

Google livre ces jours-ci une étude très complète sur l’impact du digital dans le secteur du tourisme. Riche de chiffres clés, cette étude nous renseigne sur les grandes étapes et habitudes de consommation du touriste, qu’il voyage pour affaire ou pour le plaisir. Retour sur 5 éléments de profil du touriste digital en 2015.

1# Voyager bien inspiré !

65% des voyageurs loisirs et 69% des professionnels débutent leurs recherches avant même de savoir où et quand partir. Autant dire qu’à ce stade, tout le monde a sa chance ! Parmi les sources d’inspirations voyage privilégiées, l’entourage tient une place similaire au net (56%), en tête du classement devant la TV et les recommandations amicales en ligne (32% et 30%).

Evidemment, moteur de recherche et YouTube comptent parmi les sources d’inspiration stars, au même titre que les réseaux sociaux, diffusant notamment photos et vidéos de destinations (83%).

think with google

2# Un séjour bien planifié !

Si les ressources en ligne restent majoritaires, les internautes ont leurs préférences pour planifier leur séjour. Ainsi, on compte dans le top 3 : les moteurs de recherche (60%), les sites d’hôtels (48%), les agences de voyage en ligne (40%). Pro ou perso, environ 60% des voyageurs préparent leur séjour via le Search.

A noter, à ce stade, la marque reste un élément peu différenciant dans les requêtes. Néanmoins, cette habitude évolue en faveur de la recherche par nom, notamment dans le secteur de la location auto et des billets d’avion. En revanche, nos internautes sont friands des calendriers et autre applicatifs de planification !

inspiration

#3 Un voyage bien choisi !

Là encore, des résultats assez proches entre perso et pro. Au palmarès des facteurs qui comptent lors de la réservation d’un voyage : réserver via un opérateur (94%), trouver le meilleur prix (70%), consulter des avis positifs sur le marchand (56%)…

S’agissant de la marque, on note que la majorité des voyageurs explorent différentes possibilités. Ils ne sont, en moyenne, que 20% à avoir un avis arrêté sur le prestataire.

#4 Un voyage mobile !

mobile

Sans surprise, le voyageur digital est multiscreen… Si l’ordinateur et la tablette restent les devices de prédilection sur les différentes étapes de préparation, 30% cherchent l’inspiration sur mobile et 50% y consultent des avis voyage. Sur smartphone, les sites des agences de voyage ainsi que les verticaux thématiques sont les plus consultés.

69% des mobinautes font alors leur recherches durant un instant creux, 56% en même temps qu’une autre activité (repas, TV…), 54% pour une recherche rapide.

Coté réservation, 87% se font en ligne. 29% au téléphone, 1% en personne… Site de marque ou application obtiennent des résultats relativement similaires (45% et 40%). En revanche, si l’expérience client est mauvaise, 68% se dirigent instantanément vers une autre marque.

# 5 Un voyage qui fait rêver !

video

97% des internautes regardent des vidéos sur leur destination durant le mois qui précède leur envol. Durant la dernière journée avant finalisation de l’achat, c’est un flot d’informations que l’internaute cherche : dernier avis, préparation de la valise, quelques activités, comment se déplacer, une ou deux photos, la météo… Parmi ces contenus, 1 vidéos sur 2 est produite par une marque…

Enfin, dernier élément d’importance : la famille. Car 64% d’entre elles voyagent deux fois chaque année. La date est alors planifiée en fonction des évènements de la vie mais aussi des vacances des enfants. En effet, les petits ont leurs mots à dire, puisque 87% des parents les incluent à leur décision, et ce dès 8 ans.

 

Source Google : 2014 Travelers road to decision.

7 outils Google pour sortir d’une pénalité SEO

Que votre référencement soit impacté par une pénalité Penguin ou Panda, Google propose une gamme d’outils complète pour vous aider à faire le ménage dans vos liens, désoptimiser les contenus qui le méritent et repérer les zones d’ombre qui vous ont mené vers l’enfer du SEO.

Il existe 2 types de pénalités:

  • les pénalités manuelles (portant sur les liens) : lorsqu’un Googler inflige des pénalités à un site pour cause de liens factices
  • les pénalités algorithmiques (portant sur les liens et le contenu): la pénalité est affligée par un filtre automatique: Panda ou Penguin

Aujourd’hui, nous avons sélectionné 7 outils indispensables pour vous sortir d’une pénalité…

1# Webmaster Tools – Rapport de problème

Avant même de penser à résoudre les problèmes, mieux vaut commencer par les identifier! Webmaster Tools consacre une rubrique entière à ceci et vous dresse la liste des points de blocage à une bonne indexation. Signalés par une icône rouge, les problèmes relevés sont de différentes natures : page supprimée, logiciel malveillant, robot.txt bloqué…

 

2# Webmaster Tools – Explorer comme Google

La fonctionnalité Explorer comme Google vous permet de visualiser ce que le moteur voit. Cet outil de diagnostic des url simule le passage d’un Googlebot et rapporte des informations précieuses sur la vitesse de chargement, les images… Soit autant de pistes d’amélioration. Vous pouvez également y soumettre une url.

Webmaster tools explorer comme google

3# Webmaster Tools – Liens

Toujours sur Webmaster Tools, rendez-vous sur Liens pour analyser la qualité de vos liens, internes comme externes. Ne sous-estimez pas cette tâche, les liens sont souvent au cœur des pénalités Google. Une fois vos liens recensés, il est temps de créer une black-list des liens à supprimer…

Webmaster tools liens

4# Google – Demande de désaveu d’un lien

Liste que vous utiliserez dès maintenant ! En effet, les liens toxiques doivent être nettoyés. L’option 1, plus cordiale, consiste à en faire la demande auprès du webmaster concerné. Néanmoins, en cas de non-réponse, vous pouvez vous tourner vers l’outil de désaveu de liens Google et, ainsi, demander à Google de ne pas tenir compte de celui-ci pour votre SEO.

webmastertools désavouer lien

5# Google – Spam report

Dans la même veine, l’outil Spam Report va vous permettre de dénoncer tous types de contenus pouvant être considérés comme malveillants pour votre référencement. Vous pouvez notamment faire le ménage dans les snippet et reporter les contenus inappropriés. De quoi se refaire une virginité Googlelienne !

webmaster tools spam report

6# Moz – Historique des mises à jour Google

mozPratique, l’outil Moz historise les mises à jour de Google. Celui-ci vous sera donc utile pour repérer les grandes vagues de changements de l’algorithme et ainsi, déterminer quand votre site a perdu ses positions.

 

7# Webmaster Tools – Demande de réexamen

Enfin, après avoir revu à la hausse la qualité de vos contenus, désoptimiser ce qui devait l’être, purifié vos backlinks, vous pouvez demander un réexamen de votre site afin de montrer votre bonne foi à Google. Notez, cependant, que vous chances sont minces. Il faudra probablement patienter jusqu’à la prochaine mise à jour pour apprécier votre sortie de pénalité !

 

Vous pensez que votre site fait l’objet d’une pénalité SEO ? Posez la question à notre équipe d’experts en référencement naturel.

 

TIPS : Créer une Landing Page Adwords friendly !

Accessoire indispensable d’une bonne conversion, une page de destination – Landing Page – se doit de respecter quelques basiques pour être construite avec efficacité et convivialité. Lieu d’arrivée de votre clic Adwords, la qualité de votre landing page conditionne la performance de votre campagne. Quelques conseils pour une LP adaptée aux contraintes Adwords…

TIPS 1 / VISEZ LA CONVIVIALITE !

Google l’énonce clairement dans ses consignes. Si votre landing page se doit d’être centrée vers l’objectif unique de votre campagne, elle doit également être conviviale… Une notion aussi subjective que la pertinence, me direz vous ! Pourtant, pour Google Convivialité = niveau de qualité ! Et par rebond, meilleure position de l’annonce et baisse du CTR. Conclusion, on se montre accueillant, clair et fiable !

Vous pouvez tester la convivialité de vos pages via l’onglet Mots Clés Adwords. Un niveau Inférieur ou Supérieur à la moyenne vous sera proposé, assorti de quelques conseils d’optimisation.

niveau qualité mot clé adwords

TIPS 2 / PROPOSEZ UN CONTENU UTILE

Page de destination ou non, un contenu utile, pertinent et clair pour l’utilisateur est essentiel. Ainsi :

  • commencez par définir l’objectif de conversion de votre page
  • proposez un contenu en lien direct avec votre annonce
  • donnez un titre clair et explicite, qui énonce le gain pour le visiteur
  • centrez le contenu sur un objet unique et listez les avantages les plus concrets
  • enrichissez votre contenu avec des fonctionnalités innovantes ou des contenus attractifs, comme une vidéo explicative

TIPS 3 / MONTREZ VOUS TRANSPARENT

Google aime la transparence… Vos clients aussi. Il est donc important de rassurer le consommateur grâce à quelques éléments tels que :

  • vos coordonnées de contact
  • l’usage qui sera fait des données collectées
  • les prochaines étapes à franchir (par exemple, lors d’une demande de devis)
  • distinguez clairement ce qui est commercial de ce qui ne l’est pas

TIPS 4 / SOYEZ COMPATIBLE MOBILE (=mobile friendly)

Vous le savez, Google attend désormais des webmasters que leur site soit consultable sur tablette ou smartphone. Cela vaut évidemment pour les Landing Page Adwords. Afin de faciliter la navigation, assurez-vous que :

  • votre site est compatible avec tous les devices
  • le temps de chargement n’est pas trop long
  • il n’y ait pas de pop-up, javascript ou fonctionnalités qui perturbent la page
  • la page répond aux User Agent Adwords 

TIPS 5 / PROPOSEZ UNE ACTION UNIQUE

Enfin, s’il ne faut retenir qu’un unique conseil, c’est celui-ci : créez un call-to-action simple, visible et unique. Un bouton d’action, judicieusement placé, idéalement en couleurs, qui saura guider simplement votre visiteur vers l’objectif de conversion. Une règle simple : moins de possibilités de cliquer = plus de clics bien dirigés !

TIPS 6 / FAITES DE L’A/B TESTING !

Pour finir, testez ! Montez plusieurs pages et comparez leurs performances. Google Analytics est idéal pour cela. Il vous permet notamment d’identifier les différents chemins empruntés par les visiteurs.

test analytics

Besoin d’aide pour optimiser vos landing pages, contactez-nous !

 

Infographie: l’achat de terrain sur Google

JVWEB vous propose une analyse des requêtes des internautes liées au mot clé « Achat terrain » sur le moteur de recherche Google.

Retrouver les spécificités des annonceurs SEA/SEO ci-dessous !

Quelles informations retenir ?

  • baisse importante des requêtes en fin d’année
  • un peu moins de 70% des requêtes restent encore réalisées sur ordinateur sur ce secteur d’activité
  • Leboncoin est présent sur le plus grand nombre de mots-clés en Liens Sponsorisés Adwords
  • Explorimmo est présent sur le plus grand nombre de mots-clés en Référencement Naturel
  • Seulement 2% des annonces affichent des informations sur les prix

Faîtes votre demande d’analyse sectorielle ici.

 

 

 

Achat Terrain

Yandex : le Google à la sauce Russe !

yandexUne fois n’est pas coutume, cette semaine, arrêtons-nous dans un morceau du monde qui ne se soumet pas aux lois Googliennes : la Russie. Ici, c’est Yandex la star des moteurs de recherche. Présentation de ce moteur, capable de faire de l’ombre au géant du net.

Yandex, la recherche en chapka !

yandex recherche

Crée en 2002 par Arkadi Voloj, Yandex s’est imposé en quelques années comme le principal portail de recherche sur le marché russophone. Avec 60% des parts de marché de la recherche russe, contre 27% pour Google, Yandex est l’un des rares concurrents sérieux pour Montain View au niveau mondial.

Générant aujourd’hui plus d’1 milliard de dollars de chiffre d’affaire annuel et coté au Nasdaq, Yandex emploie 6000 salariés, majoritairement des ingénieurs. Si l’ergonomie ne répond pas aux codes épurés de Google, le moteur offre aux amateurs de la Russie d’autres avantages.

Pourquoi Yandex a-t-il plus de succès que Google ? 

Yandex comprend l’alphabet cyrillique bien mieux que Google, ce qui se révèle bien pratique, pour les russophones… De même, Yandex traduit plus précisément l’idée qui se cache derrière un mix alphabet latin/cyrillique, là où même Google.ru patine un peu ! Conséquence: résultats comme suggestions de requêtes sont bien plus pertinentes.

Autre point fort du moteur venu de l’Est, une offre complète à la Google. Ainsi, le moteur propose bien évidemment la recherche, mais aussi des services additionnels tels que Yandex Maps (cartographie) ou encore une plateforme de vidéos

D’autres applications traitant du trafic routier, de la météo ou des recommandations personnalisées sont également accessibles depuis la page d’accueil. Basées sur la Yandex Data Factoty, ces extensions placent la data au cœur du système.

Yandex, un territoire en expansion ?

Avec 98% de ses revenus générés aujourd’hui par la publicité, le moteur Yandex ne compte pas s’arrêter là. Gagnant toujours plus de parts de marché sur des terrains exotiques (Turquie, Biélorussie, Ousbékistan…), Yandex a de nombreux projets dans les cartons.

Parmi eux, une interface utilisateur revue et corrigée il y a quelques mois, qui fait de nouveaux émules. Une expansion du trafic mobile, aujourd’hui trusté par Google, et qui donne lieu à un conflit juridique. Mais aussi, une offre plus complète de publicité au clic, qui fera l’objet d’un prochain article…

JVWEB, via son pôle international, assure la gestion de campagnes sur Yandex soit environ 600000 impressions annuelles pour 250000€ de chiffre d’affaires généré.

Intéressé par la conquête de l’Est ? Contactez l’équipe internationale de JVWEB.

Adwords : nom de marque & Jurisprudence Interflora

Rendue public le 5 mars 2015, la décision de justice opposant Interflora et Florajet quant à l’utilisation d’un nom de marque au sein d’une campagne Adwords fait grand bruit. Sujette à controverse depuis plusieurs années, cette pratique fait désormais l’objet d’une jurisprudence esquissant quelques règles d’usage. Le point sur les bonnes pratiques pour éviter tous conflits d’intérêt.

Interflora versus Florajet, les dessous de l’affaire

interflora-florajet-adwordsTranchée par le TGI de Paris début mars, l’affaire opposant Florajet à Interflora pointe du doigt une pratique floue depuis quelques années déjà : l’utilisation d’un nom de marque concurrent dans une campagne Adwords. Si Google établit quelques recommandations en la matière, la justice a cette fois apportée une réponse claire.

A l’origine du conflit, Interflora reprochant à son concurrent le fleuriste en ligne, Florajet, l’utilisation de sa marque sous forme de mots clés au sein d’une campagne Adwords. Le plaignant estimant ici que son concurrent tirait profit de sa renommée et diluait ainsi ses efforts tournés vers l’acquisition de nouveaux clients.

A l’issue des débats, le Tribunal estimera que la renommée de la marque n’est pas établie. Il ajoutera également que celle-ci ne serait suffisante pour préserver l’annonceur de la concurrence. Le TGI conclura en précisant qu’il n’y avait pas de risque de confusion car la marque n’est déclinée que sous forme de mot clé, et non de message publicitaire.

Référencement comparatif contre utilisation abusive d’une marque, les nuances

Polémique depuis quelques années, la question de l’utilisation d’un nom de marque sur Adwords renvoie aux notions de publicité comparative et de parasitisme de la marque. Suite à différentes affaires, la justice pose progressivement un cadre à ce type d’actions.

Ainsi, le titulaire d’une marque n’est pas en mesure d’interdire l’usage de sa marque par des concurrents sous forme de mots clés, sous réserve que le dit concurrent propose une alternative, et non une imitation.

Si ces décisions de justice invitent le législateur à étudier les requêtes au cas par cas, elles encouragent également Google à se préoccuper davantage des marques. En effet, l’une des dérives constatées consistent, par exemple, à détourner le trafic d’une marque pour ensuite… lui revendre les leads collectés par ce biais !

Campagne Adwords et nom de marque, les bonnes pratiques

Afin d’éviter tout conflit autour des mots-clés marque, voici quelques bonnes pratiques qu’il est recommandé de suivre :

  • s’assurer que l’annonce ne puisse porter confusion dans l’esprit de l’internaute, notamment concernant l’origine du produit
  • ne pas pratiquer le squatting de mots clés
  • ne pas tirer parti, par d’autres biais que la comparaison, de la renommée de la marque concurrente
  • ne pas dénaturer la marque en terme générique, ce qui provoquerait une dilution de celle-ci

Vous souhaitez savoir quel concurrent achète vos  mots-clés ? L’outil EVOALERT développé par les ingénieurs JVWEB a été créé à cet effet. Il permet notamment de: recevoir des alertes sur l’achat de votre marque, surveiller le positionnement de vos mots clés, tester vos annonces géolocalisées…

Evitez les impairs, remettez-vous en à un chargé de compte Adwords aguerri et certifié  !

JVWEB sacré Roi du Search avec Microsoft Store

Nommée hier soir face à Havas et Iprospect,  ce trophée récompense les meilleurs dispositifs digitaux en termes de performance et d’innovation.

JVWEB assure des annonces Adwords à jour

JVWEB a été élu par l’ensemble du jury pour avoir développé un compte à rebours dynamique pour son client Microsoft Store, une fonctionnalité encore non intégrée par Google Adwords à l’époque.

 

En 2013, avec plus de 750 produits disponibles sur Microsoft Store et une présence dans 50 pays, le nombre de publicités à gérer générait une vraie question: comment gérer des milliers d’annonces pour relayer des offres promotionnelles et les mettre à jour régulièrement ?

Profitant de la nouvelle fonctionnalité lancée en 2013  par Google AdWords permettant d’intégrer un script au niveau d’un compte dédié, l’équipe technique de JVWEB a développé un script personnalisé pour Microsoft Store. Afin de garantir une totale fiabilité des informations présentes dans les annonces dont le contenu motive les clics, nous avons ainsi réussi à configurer une mise à jour automatique des annonces en modifiant le délai de validité de la promotion chaque jour et en les stoppant après le dernier jour de l’offre.

Grâce à ce script personnalisé, le quality score des annonces s’est rapidement amélioré, engendrant une considérable hausse du taux de clic et du taux de conversion.

JVWEB, précurseur du script personnalisé sur Adwords

Aujourd’hui la mise en place d’un compte à rebours dynamique a été démocratisée, et Google a reconnu son utilité en l’intégrant depuis décembre 2014 à son interface AdWords. Nous sommes donc très fiers d’avoir été les précurseurs de cette fonctionnalité.

Dans cette lignée, JVWEB a d’ailleurs développé de nombreux scripts comme la diffusion d’annonces selon la météo locale, la mise en pause d’annonces promouvant des produits indisponibles ou encore l’analyse d’un compte AdWords pour vérifier l’utilisation de toutes les options techniques existantes.

A propos de la Nuit des Rois

Organisée pour la 2ème année consécutive par Viuz, 1er quotidien d’actualité sur le marketing digital de l’ère Post-PC, la Nuit des Rois récompense les meilleurs dispositifs de marketing digital sur 2 critères : la performance et l’innovation. Présidé cette année par Jessica Delpirou, Directrice Meetic France, Pays-Bas et Belgique et Olivier Mathiot, Président, Priceminister-Rakuten en tant que Président d’honneur, le jury a remis pas moins de 9 prix dans les catégories : multicanal, drive to store, marketing mobile, display, social, e-mailing, search (nouveauté 2015), espoir et Grand Prix.

www.lanuitdesrois.com

 

nuit des rois

JVWEB have won the Search trophy for 2015 at the event « La Nuit des Rois »

Announced last night, this award recognizes the best in digital marketing in terms of performance and innovation. JVWEB beat both Havas and iProspect to claim this award.

JVWEB ensure Adwords Ads Up to date

JVWEB was elected by the jury after developing a dynamic countdown for their client Microsoft Store, this feature was developed in house by JVWEB before its integration by Google Adwords.

In 2013, with over 750 products available in the Microsoft Store and AdWords campaigns running in over 50 countries, the number of ads generated and needing regular updates was becoming a real problem: how to manage thousands of ads to relay up to date promotional offers?

Taking advantage of a new feature launched in 2013 by Google AdWords to integrate scripts in a dedicated accounts, JVWEB’s technical team developed custom scripts for their client Microsoft Store. These were set up to automatically update ads by changing the period of validity of a promotion daily and stopping them after the offers finished.

With these custom scripts, the ads’ quality score improved rapidly, resulting in increased click-through and conversion rates.

JVWEB, the precursor of custom script on Adwords

Nowadays, the dynamic countdown has been democratized, and Google has acknowledged its usefulness by integrating it directly into the AdWords interface in December 2014. We are very proud to have been the ahead of the field with this feature.

JVWEB has also developed many scripts for broadcasting ads depending on local weather, pausing ads for unavailable products or analyzing AdWords accounts to check the use of all existing technical options.

 

About the event « La Nuit des Rois »

Organized for the second consecutive year by Viuz, “La Nuit des Rois” rewards the best in digital marketing on two criteria: performance and innovation. Chaired this year by Jessica Delpirou, Director of Meetic France, Netherlands and Belgium, and Olivier Mathiot, President of Priceminister-Rakuten, the jury awarded 9 awards in the categories: multichannel, drive to store, mobile marketing, display, social, e-mailing, search, hope and Grand Prix !

www.lanuitdesrois.com

 

nuit des rois

Adwords : des campagnes pour booster vos appels entrants

Si les ventes en ligne gagnent toujours plus de terrain, on le sait, le téléphone reste un levier d’importance pour vendre, notamment sur certains marchés. Afin de renforcer cette zone de contact, Google Adwords propose désormais aux annonceurs d’optimiser leurs possibilités d’être contactés par téléphone. Pour cela, deux options : les extensions d’appels, traditionnelles, ou les campagnes d’appels dédiées. Présentation !

Pourquoi faire de la pub en ligne pour vendre par téléphone ?!

Parce que le consommateur a besoin d’être rassuré, renseigné, aidé, servi immédiatement et sans délai ! Et que pour cela, le téléphone reste encore, pour beaucoup, la voie la plus simple. L’hypothèse se vérifiait avant l’ère mobile, l’on sait désormais, que 70% des mobinautes appellent une entreprise à partir des résultats de recherche. En d’autres termes, afficher son numéro, c’est optimiser ses chances d’être contacté et donc, de convaincre.

Fort de ce constat, Adwords propose des fonctionnalités tournées vers la mise en relation. Parmi elles, la possibilité :

  • d’afficher un bouton cliquable depuis votre annonce
  • de configurer les horaires de diffusion sur les horaires d’ouverture de votre service client
  • de comptabiliser les appels comme objet de conversion
  • de facturer les appels au CPC, ce qui est relativement économique au regard d’autres leviers

Option 1 : Créer une extension d’appel affichant votre numéro

Déjà évoquée, les extensions d’appels consistent, en substance, à afficher votre numéro de téléphone dans votre annonce Adwords.

Un choix qui peut se révéler payant, puisque celles-ci augmentent de 6 à 8% le taux de conversion. Cette option vous permet également d’accéder potentiellement à une meilleure position dans la mesure où pertinence et performances des extensions sont inclues dans le calcul du classement de l’annonce.

extension d'appel

A noter toutefois, les extensions téléphone ne sont diffusées que sur smartphone via le réseau Search. Le numéro de transfert vers Google ne peut pas non plus être activé. Enfin, prenez garde à ce que le numéro de téléphone affiché respectent les CGU Google.

Option 2 : Miser sur une campagne d’appel dédiée

A recommander davantage aux marchands pour qui les appels entrants sont stratégiques, la création d’une campagne dédiée aux appels se concentre sur cet unique objectif. Avec cette typologie de campagne, la finalité est d’augmenter le nombre d’appels générés depuis un clic sur l’annonce. Ces campagnes « Call Only » sont disponibles uniquement via le search.

adwords-campagne-appel

Diffusées uniquement sur des appareils pouvant émettre un appel, ces campagnes composent le numéro mais ne redirigent pas le trafic. Votre annonce est alors couplée à une url de validation pour le tracking des appels. Coté facturation, le CPC équivaut à la valeur fixée pour un appel. Un suivi de conversion vous permet d’observer les performances associées à la campagne.

 

Intéressé pour tester  Adwords orienté appels ?! Contactez JVWEB

 

TIPS JVWEB / Créer une base users avec Analytics

Les plus malins le savent bien : la fidélisation est bien plus économique que l’acquisition. Seulement, pour tirer pleinement profit de ses utilisateurs fidèles, il est essentiel de connaître leurs comportements afin d’installer les routines les plus performantes. Grâce aux trois nouveaux rapports proposés par Analytics, vous allez pouvoir décrypter facilement ce qui fait le succès de votre application. Découverte !

TIP1 / Les utilisateurs actifs

google analytics utilisateurs actifs

Grâce au rapport Utilisateurs Actifs, vous pouvez en un clin d’œil analyser le comportement et les récurrences de visites de vos users sur les 1, 7, 14 ou 30 derniers jours. Un tableau de bord épuré met en relation les utilisateurs actifs ainsi que les fuites. Une information concernant le taux de dropoff est également disponible.

Ce rapport peut, par exemple, vous aider à identifier le comportement des utilisateurs en provenance des différents leviers et/ou campagnes dédiées. Sur la base de ces informations, comparez le coût d’acquisition organique versus payant ou encore mesurez la rentabilité de vos campagnes. Enfin, ce rapport vous permet de suivre les performances de vos campagnes dans le temps. Combien de temps un visiteur acheteur continue-t-il de fréquenter votre site ou votre appli ? Maintenant, vous le saurez !

TIP2 / L’analyse des cohortes 

analyse-cohorteSeconde étape, comprendre ce qui génère de l’engagement chez vos utilisateurs. Pour cela, l’analyse des cohortes va vous aider à cerner le parcours utilisateur en répondant à des questions telles que :

  • quand revient mon user ?
  • au bout de combien de temps ?
  • quel segment d’utilisateurs revient le plus fréquemment ?

Point fort, vous avez la possibilité de comparer différentes périodes, et donc, analyser l’impact de vos actions marketing. 

TIP3 / L’analyse de la rétention

lifetimeTroisième pierre à cet édifice, l’analyse de la rétention via le rapport Lifetime Value, qui est le moyen le plus sur de rester en phase avec vos utilisateurs. En effet, ce rapport vous dresse un panorama de la valeur des users au fil du temps.

Pour cela, il vous faut commencer par définir la valeur d’un utilisateur en fonction de vos objectifs. Ensuite, vous avez la possibilité d’accéder aux variables clés, telles que le revenu par utilisateur ou le nombre d’écrans vus / user.

Lifetime offre une vue complète pour qui souhaite mesurer l’efficacité de ses campagnes d’acquisition sur mobile.

 Besoin d’informations ? Nos équipes de spécialistes Analytics sont à votre écoute.

Happy end
13,1%