The head
12,2%
Valuable stuff
74,7%

Blog e-marketing

RSS

Adwords lance un outil dédié au call tracking

google-click-to-call

Si nombre d’internautes cherchent de l’information via le web, les conversions par téléphone représentent toujours une part importante des ventes. Un levier, qui pourtant, reste souvent assez obscure pour les annonceurs. Afin d’offrir à chacun, une visibilité optimale sur les performances des campagnes Adwords, Google lance Website Call Conversions, un outil dédié au tracking des appels, à combiner à Adwords Click-to-call. 

Adwords Website Call Conversions, les annonces multicanal…

Un doute, une question, un besoin d’échanger de vive voix… Les raisons qui poussent les internautes à décrocher leur téléphone, en amont d’un achat, restent nombreuses. Pourtant, elles échappent parfois aux annonceurs… Une situation à laquelle Google vous propose de remédier grâce à son nouvel outil dédié : Adwords Website Call Conversions, ou plutôt le suivi des appels depuis un site web.

Grâce à l’insertion dynamique d’un numéro de téléphone sur vos annonces, Adwords Click-to-Call et  Website Call Conversions vous aident à identifier et mesurer les appels en provenance de votre publicité. En cliquant directement sur ce numéro d’appel, ou bien en le composant depuis un téléphone, Google Adwords vous permet d’en connaître davantage sur les prospects qui vous contactent.

 Website Call Conversions, le tracking de vos conversions téléphoniques

La mise en œuvre de l’outil de tracking téléphonique permet aux annonceurs de spécifier des valeurs d’appels, et ainsi identifier la source des contacts, en fonction des groupes d’annonces et landing pages associés. Par exemple, un voyagiste peut prioriser un appel concernant la vente d’un séjour, à un appel se limitant uniquement à une demande d’informations.

Récolter une information précise sur les appels est également une source d’optimisation des enchères pour les annonceurs. Grâce à une visibilité plus importante sur l’issue de ces contacts, il devient simple d’identifier les mots clés générateurs de contacts à fort potentiel.

Les données relatives aux horaires d’appels ou encore à leur localisation sont également à prendre en considération. A la clé, une enchère adaptée à la valeur de l’appel, et un ROI maximisé.

Trackés durant 90 jours, les conversions issues d’Adwords Website Call Conversions sont consignées dans des rapports dédiés. Pour en bénéficier, il suffit simplement de placer un extrait de code, générateur du numéro d’appel dynamique. Notez que celui-ci est également personnalisable (couleurs, police) de manière à s’adapter au design de votre site web.

Pourquoi opter pour le tracking téléphonique Adwords ?

Vous l’aurez compris, cet outil dédié a la capacité de vous éclairer sur cette part de trafic qui « sort » du levier web. Ainsi, il devient possible de :

  • Avoir une vue d’ensemble sur le tunnel de conversion, intégrant les appels téléphoniques, qui représentent une part non négligeable des conversions
  • Récolter des données sur vos clients et mettre en œuvre de nouveaux indicateurs de performance, tels que le temps d’appel ou les horaires les plus pratiqués
  • Mesurer avec justesse le ROI de vos campagnes Adwords, en y intégrant les conversions par téléphone
  • Promouvoir votre service client, à même de répondre aux interrogations des prospects, et ainsi finaliser une vente

Tracker les appels de vos clients vous intéresse ? Contactez votre chargé de compte JVWEB pour vous accompagner dans le déploiement de solutions de tracking téléphonique.

source: Google blog

Google Adwords transforme la règle de diffusion des mots clés exacts…

Keyword

Petit séisme de rentrée dans le monde de Google Adwords. Annoncée comme une modification mineure, le changement de fonctionnement des requêtes sous forme de mots clés exacts et expressions, prévue pour fin septembre, risque pourtant de pousser les annonceurs à revoir leur stratégie d’acquisition liée aux campagnes de liens sponsorisés. Explications.

Adwords : Adieu Requête Exacte, Bonjour variantes !

Introduite sous forme optionnelle depuis 2012, la possibilité de créer vos listes de mots clés en y intégrant les mots clés et leurs déclinaisons proches devient légion à compter de fin septembre.

Une modification, en apparence mineure, des règles Adwords, qui pourtant n’est pas sans conséquence dans la composition des groupes d’annonce, et encore moins de la diffusion de votre publicité Adwords.

Très concrètement, Google projette de diffuser, désormais, non plus votre annonce sur le mot clé exact ou l’expression sélectionnés par vos soins, mais sur ce mot clé ainsi que ces déclinaisons. Au programme : fautes d’orthographe, erreurs typographiques et variantes grammaticales.

Par exemple,  vous souhaitez apparaître sur [chaussure blanche] ou « chaussure blanche ». Jusqu’ici, la diffusion s’y limitait, pour peu que chaussure blanche, en requête large ne soit pas dans la liste de keywords. Dès fin septembre, la diffusion sera automatique sur chossure blanche , chaussure blanc,  chaussur blan …

Une nouveauté, qui devrait, selon Google, servir la pertinence des campagnes, puisqu’une augmentation de 7% du taux de clic est annoncé. En revanche, le taux de conversion resterait stable.

Nouvelle règle : quelles conséquences pour l’annonceur ?

Si le changement semble subtil, en réalité, cette nouvelle règle aura un impact non négligeable sur la gestion de campagnes de liens sponsorisés. Outre le gain de temps à la constitution des campagnes, la disparition des mots clés exacts et expressions a bien d’autres conséquences. Parmi elles,

  • Un élargissement de la diffusion des affichages publicitaires
  • Des affichages aléatoires, nourris par les subtilités de la langue. Contresens à prévoir ! Ex : courses en ligne vs cours en ligne
  • Une refonte des listes des requêtes à exclure, afin d’affiner le ciblage
  • Une potentielle augmentation du coût d’acquisition et donc, du ROI des campagnes
  • Une difficulté à cibler une requête ultra précise, dont le taux de conversion est avantageux pour l’annonceur

Néanmoins, sachez que l’expertise de votre chargé de compte JVWEB ainsi que son assiduité dans le contrôle des performances de votre campagne permet d’anticiper les conséquences de ce changement sur vos campagnes.

L’édition de rapports de requêtes réguliers ainsi qu’un travail de fond sur les requêtes à exclure permet de réguler les effets sur votre campagne Adwords, et ainsi, poursuivre l’optimisation de votre ROI.

Préparez la restructuration de votre campagnes Adwords, contactez JVWEB dès à présent !

SEO / SEA : une complémentarité naturelle ?

SEA et SEO

Référencement naturel ou campagne Adwords ?! Inutile de choisir, lorsque les deux se complètent. Pour preuve, les impacts positifs de ces deux leviers d’acquisition sur leur environnement mutuel. Visibilité, trafic, positionnement, optez pour une stratégie multicanal et décrochez les meilleures positions !

Quand vos campagnes Adwords impactent votre SEO

Si déployer une campagne Adwords n’impacte pas directement votre positionnement sur le moteur de recherche, il est désormais clair que liens sponsorisés et SEO sont étroitement liés. Ainsi, travailler consciencieusement les éléments liés à votre campagne sert vos objectifs SEO.

Première étape, la sélection des mots clés. Créer vos groupes d’annonces est l’occasion rêvée de dénicher les keywords les plus pertinents. En les intégrant à vos campagnes, il devient simple de tester rapidement vos requêtes, avant d’y consacrer temps et argent dans le cadre de vos objectifs SEO.

Autre atout non négligeable, les rapports édités via Adwords vous permettent d’identifier les requêtes qui génèrent du trafic et rendues invisibles depuis l’instauration du not provided.

A tester également, vos landing pages. Dans la même dynamique, Adwords vous permet de déployer facilement des phases d’A/B testing et surtout de mesurer rapidement les résultats. Ainsi, quelques jours suffisent pour identifier les pages offrant la meilleure conversion.

Enfin, une campagne Adwords et une action SEO vous apportent une double visibilité sur les moteurs, un argument qui rassure les acheteurs. Parallèlement, vous gagnez en visibilité, un vecteur essentiel pour gagner des backlinks, qui eux serviront votre SEO.

Les bienfaits du SEO sur vos campagnes Adwords

De la même manière, vos actions SEO ont également un impact positif sur vos liens sponsorisés.

Ainsi, vous pouvez tirer parti des optimisations mises en place pour le référencement naturel en améliorant votre quality score. Ouvrant en faveur de la pertinence si chère au moteur, les balises SEO, le contenu de la page, les mots clés intégrés ou encore les balises images augmentent votre quality score…

Et qui dit meilleur quality score, dit également un CPC à la baisse. Une vraie bonne nouvelle pour les annonceurs qui ciblent des requêtes ultra concurrentielles, dont les coûts d’acquisition sont parfois importants. En optimisant votre quality score, vous soulagez votre budget, tout en faisant grimper votre CTR

SEO + SEA, l’équation gagnante…

Vous l’aurez compris, une jambe, c’est bien. Deux, c’est mieux ! Pour atteindre l’équilibre, il est vivement recommandé d’avancer en parallèle sur vos leviers d’acquisition. Complémentaires, référencement naturel et campagnes de liens sponsorisés vous permettent d’assurer votre présence sur la toile, en diversifiant les requêtes, et en multipliant les points d’entrée.

Notez toutefois, que contrairement à la légende, consacrer un budget à l’acquisition via une campagne Adwords n’a pas d’impact direct sur votre positionnement. Leviers complémentaires, SEO et SEA ne se servent mutuellement que via des optimisations des pages concernées.

SEO ou SEA, JVWEB vous accompagne dans le cadre d’une stratégie globale d’acquisition. Pour une étude personnalisée de votre site, contactez-nous !

Retrouvez cette étude plus en détail lors de notre conférence sur les synergies SEA et SEO lors du Salon ecommerce 2014, le Mercredi 24 Septembre de 17h15 à 18h. Plus d’informations très prochainement, restez connectés !

Le Blog JVWEB part en vacances

Bonjour à tous,

après une année riche en nouveautés, aussi bien e-marketing que du côté JVWEB, un petit repos s’impose.
Le blog JVWEB sera donc en vacances pour 2 semaines et revient à partir du 25 Août !

JVWEB vous réserve de nombreuses surprises pour la rentrée.

Restez connectés et reposez-vous bien !

Pour recevoir toutes les news directement chez vous, être informés avant les autres des dernières actus e-marketing, n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter.

Social network

Bonnes vacances à tous.

 

L’équipe JVWEB.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.

         

TPE, PME : passez aux tweets sponsorisés !

Twitter Ads

Renforcer sa présence sur les réseaux sociaux, voilà un objectif désormais incontournable de toute stratégie marketing. Pourtant, lorsque l’on ne dispose pas d’un community manger à demeure, se faire une place relève du défi ! L’ouverture de Twitter Ads au marché français offre enfin aux TPE PME la possibilité de se créer une communauté active et gagner en visibilité. La solution : opter pour un tweet ou un compte sponsorisé. Explications !

Tweeter, le medium des medias…

Avec quelques 225 millions de comptes et un relai médiatique quasi continu, Twitter est devenu en quelques années un incontournable pour voir et être vu… Seulement, se faire une place au sein des tweetos influents relève de l’exercice de style !

Twitter l’a bien saisi et propose aujourd’hui, aux petites entreprises un accès à sa régie publicitaire : Twitter Ads. Avec quelques 2,4% de part du marché de la publicité mobile, le réseau social déploie un outil capable de fédérer une communauté active, autour d’une marque. Si le réseau social rassemble clairement moins de visiteurs que Facebook, Twitter a l’énorme avantage de concentrer les influenceurs. Comment en tirer profit ?

Tweet sponsorisé, le petit coup de pouce social !

Pour profiter de la visibilité offerte par le réseau social, vous pouvez y consacrer une énergie  et un temps indécents ou… passer au payant. Plus simples, plus rapides, les formules déployées par Twitter Ads répondent à deux objectifs marketing, via le compte ou le Tweet sponsorisé.

Rédigé par l’annonceur, le tweet sponsorisé est l’outil idéal pour qui souhaite diffuser son message au plus grand nombre. Grâce aux options de ciblage, votre tweet est intégré au fil d’actu de nombreux comptes influents ainsi que sur le moteur de recherche. Ainsi, les possibilités de partage de l’information sont démultipliées. Pour une diffusion optimisée, vous avez le choix entre un ciblage :

  • par mots-clés
  • sexe et centres d’intérêt
  • géographique
  • appareils (mobile, ordinateur, tablette)
  • similarité des abonnés

tweet-sponsorisé

Le compte sponsorisé a, lui, un objectif plus long terme puisqu’il a vocation à vous aider à fédérer une communauté autour de votre marque et augmenter votre nombre d’abonnés. Le ciblage, permettant la suggestion de votre compte sponsorisé, est plus restreint  puisque vous avez le choix entre :

  • les centres d’intérêt
  • le sexe
  • la position géographique

Compte Sponsorisé JVWEB

Il est également possible de faire la promotion de vos applications ou de vos Twitter Cards via la campagne « Installations de l’application ou engagements envers celle-ci ».

 

Comment utiliser Twitter Ads ?

Déployer une campagne de promotion via twitter est relativement simple puisqu’il suffit d’avoir un compte et une carte bancaire. La facturation est corrélée aux interactions des utilisateurs avec les contenus proposés. Ainsi, vous êtes facturé uniquement en cas de :

  • abonnement
  • retweet
  • réponse
  • ajout aux favoris
  • clic  sur un lien intégré

Un accès aux statistiques vous permet d’évaluer l’engagement et d’ajuster la ligne éditoriale.

Dès la rentrée, JVWEB, spécialiste de l’annonce qui performe, vous accompagne sur la création de vos campagnes de tweets sponsorisés. Besoin d’informations ? Contactez-nous.

 

Sources images : Twitter

Pigeon, le nouvel algorithme local de Google

pigeon-google

Annoncée fin juillet, la dernière mise à jour de Google, Pigeon, aurait pour cible le référencement local. Si le nom est non-officiel et la mise à jour centrée uniquement sur les Etats Unis, pour le moment, quelques évolutions sont à prévoir prochainement. Rapide tour d’horizons des conséquences de ce nouvel update du moteur de recherche.

Pigeon, un nouvel animal dans le zoo Google…

Après le Panda et le Pingouin, l’été 2014 se place sous le signe du Pigeon, une appellation lancée par les SEO américains. Centrée sur les requêtes locales de type « restaurant Londres », cette nouvelle mise à jour a pour objectif d’augmenter la pertinence des résultats proposés en local, notamment via Google Maps.

Le bruit court également que Pigeon serait une réponse de Google aux accusations portées contre l’utilisation abusive de son contenu. Quelque soit la motivation, Pigeon promet de s’appuyer sur davantage d’informations pour favoriser l’indexation. Ainsi, seraient utilisés le moteur, Google Maps mais aussi le Knowledge Graph, les corrections orthographiques ainsi que la synonymie.

Pigeon, quel changement dans l’algorithme ?

Aucune information officielle n’a encore été confirmée par Google. Cependant, certains se sont déjà penchés sur le sujet. Aussi, Pigeon aurait pour conséquences :

  • une meilleure utilisation des informations locales, notamment la localisation précise des établissements
  • une meilleure compréhension des synonymes et variantes sémantiques, suite à une mise à jour de la base de connaissances
  • un meilleur positionnement pour les sites d’annuaires locaux, type TripAdvisor ou Yeld

Comment anticiper la mise à jour Google Pigeon ?

Difficile à évaluer pour le moment, pourtant, certains critères commencent à se dessiner. Ainsi, il est recommandé de :

  • mettre à jour ses paramètres de localisation, voire  créer un compte Google My Business
  • harmoniser l’ensemble de vos coordonnées
  • optimiser backlinks et metas autour de requêtes locales
  • opter pour une version responsive du site, adaptée aux tablettes et mobiles

 

Ne soyez pas le Pigeon du Pigeon ! Contactez JVWEB et profitez des conseils de nos experts en référencement naturel.

SEO : la source de plus d’un tiers du trafic

jvweb-optimisation-seo

La société américaine RKG publie une étude consacrée aux sources de trafic. Résultat : plus de 30% du trafic entrant provient du référencement naturel sur les moteurs de recherche. Si cette étude ne fait que confirmer l’importance du SEO, elle tombe à point nommé pour vous rappeler que l’été est plus que jamais le moment de travailler vos mots clés !

Les moteurs de recherche, une source de trafic incontournable

Si l’on peut lire régulièrement qu’il est bon de ne pas mettre tous ses œufs dans le panier de Google, les résultats de l’étude RKG démontrent pourtant, une fois encore, qu’il est difficile de passer au travers des mailles des moteurs de recherche.

Ainsi, fondée sur l’analyse de sites US, cette étude annonce que le référencement naturel reste la source de 31% du trafic généré par un site. Une variable légèrement à la baisse (36% au premier trimestre  2014).

En seconde position, les campagnes de liens sponsorisés, Adwords en tête, qui progressent tout de même de 24% depuis le début de l’année, et ce en dépit de l’augmentation du CPC de 10%.  L’achat de liens sponsorisés sur Bing connait, lui, une croissance de 19 points, pour un CPC en légère baisse.

Troisième pilier de votre stratégie d’acquisition, les medias sociaux. Bien que clairement moins impactants, représentant seulement 1,6% du trafic généré, ils sont désormais incontournables, ne serait ce que pour assurer visibilité et positionnement de marque. En tête, Facebook, qui draine la moitié du trafic, suivi par Twitter (3%) et Google+ (1%).

SEO et liens sponso : se faire une place sur les moteurs

Pour assurer une forte présence sur les moteurs de recherche, notamment Google, il est essentiel de suivre scrupuleusement les consignes de qualité, sous peine de se voir reléguer en page 33 !

Aussi, entre Panda, Pingouin, et Colibri, faire appel à un prestataire SEO formé et informé est incontestablement l’option sécurité pour ne pas se laisser engloutir par ces drôles d’animaux.

Générateur de trafic incontournable également, une campagne de liens sponsorisés Adwords vous permet de vous positionner là où votre référencement fait défaut. Un bon plan également pour capter du trafic mobile, là où le CPC est globalement à la baisse.

Spécialiste Google depuis 10 ans, JVWEB accompagne ses clients dans le déploiement d’une stratégie d’optimisation SEO. La première étape ? Demander votre audit !

E-tourisme : un marché en pleine mutation

voyage-comparateur

S’il est l’un des premiers secteurs d’activité a avoir connu une croissance exponentielle sur le net, l’e-tourisme connait, depuis quelques années, une perte de vitesse. Afin de contrer cette tendance, voyagistes et tour-opérateurs revoient leur stratégie d’acquisition comme de fidélisation. Tour d’horizon des évolutions liées à la vente de voyage sur le net.

Plus de visibilité sur les comparateurs de prix dédiés voyage

Porte d’accès privilégiée des internautes, les comparateurs de prix voyage sont pleinement entrés dans les habitudes de consommation. Promesse de trouver le meilleur tarif, gain de temps dans la recherche et diversité des offres, les comparateurs ont clairement de quoi séduire les clients. Fort de ce constat, voyagistes et tour opérateurs cherchent à s’y imposer afin de maintenir l’activité.

Si les leaders du marché investissent sans compter en rachetant les grands comparateurs de la place, tels Expedia qui acquiert Trivago ou Opodo, Liligo ; des acteurs de moindre importance souffrent, eux, de la concurrence de Google Flight Search et Google Hotel Finder.

Afin de pallier à une croissance nulle du secteur, renforcer sa présence sur les comparateurs de prix et places de marché est une stratégie payante pour générer du leads qualifiés. Evotravel, l’outil propriétaire JVWEB dédié à la gestion de flux voyagistes, vous permet d’optimiser votre visibilité, tout en maîtrisant votre ROI. A la clé, une gestion souple de vos offres et davantage de présence de votre marque sur des sites partenaires.

Le grand mix des formules all inclusive

Parallèlement aux supports de commercialisation, voyagistes et TO revoient également leurs offres. Ainsi, l’e-tourisme entre dans l’ère du depackagaging ! Les formules tout inclus ne faisant aujourd’hui plus recette, elles sont peu à peu remplacées par des packages dynamiques, composés par l’internaute lui même.

A mi-chemin, ce mix permet aux internautes de privilégier vols à bas coûts et hébergement de qualité.  Une formule qui affiche une croissance de 35 à 40% sur l’année passée. Là encore, un placement efficient des offres les plus alléchantes est impératif. Evotravel vous permet, grâce à des reporting complets d’analyser les performances de vos campagnes d’acquisition.

Une offre de services élargie pour les voyagistes

Afin de compenser la baisse du panier moyen, consécutive à la réduction du temps de séjour, voyagistes et TO repensent leur gamme de services. Grands vainqueurs des tendances voyage de l’été : l’hôtellerie de plein air, le covoiturage la location de maison ou de voiture et la restauration, nouvelle marotte des marchands de voyage…

En somme, une gestion du budget où l’on privilégie les loisirs aux contraintes matérielles. Associée à une forte expansion des réservations via mobile (+20% sur l’année pour opodo), ces nouveaux leviers de monétisation s’inscrivent dans une dynamique gagnant-gagnant.

Pour le voyagiste, une opportunité de prendre la main sur une bonne part du budget vacances ; pour l’internaute, davantage de services et une facilité d’organisation logistique. On retiendra, par exemple, l’initiative d’Opodo, qui accompagne ses voyageurs jusqu’à l’aéroport en leurs transférant, via mobile, les informations essentielles en temps réel.

Vous souhaitez savoir comment optimiser votre présence sur les comparateurs de voyage via Evotravel, contactez votre équipe JVWEB !

Restez connectés et découvrez le nouvel outil Evotravel dès Septembre 2014 !

Google Universal Analytics : un univers dédié à l’e-commerce

Google-Analytics-ecommerce

Riche d’informations, Google Universal Analytics propose, depuis quelques jours, de nouvelles fonctionnalités dédiées au E-commerce. Complément idéal de la mesure des performances du site, ces fonctionnalités avancées Google Analytics offrent aux marchands du net une vue très complète sur le parcours d’achat client.  Passage en revue de ces nouveaux indicateurs de performance, rendus disponibles grâce à l’association de Google Universal Analytics et Google Tag Manager.

Scruter le panier d’achat

Nerf de la guerre, le panier est le reflet des achats mais aussi des envies des consommateurs. Ainsi, grâce aux nouveaux rapports Google Analytics E-commerce, il devient simple de décrypter le comportement d’achat de vos clients.

Pour cela, vous pouvez analyser :

  • le nombre de fois où un produit a été ajouté
  • les abandons, lorsque le produit a été supprimé du panier
  • la quantité ajoutée ou supprimée depuis le panier

Repérer les produits stars

Coté produit, il est désormais possible de les classer par catégories. Ainsi, d’un simple coup d’œil, vous repérez les produits qui rencontrent le plus de succès. Les marques associées restent également un indicateur fort. Depuis ce rapport, vous accédez :

  • au niveau de catégorie du produit
  • sa marque
  • la consultation de la fiche descriptive

Parallèlement, Google Analytics propose désormais de constituer des listes personnalisées. Ayant pour objectif de faciliter les comparaisons entre les performances des différents produits, ces listes mettent en exergue :

  • le nombre de consultations de la liste
  • le volume de clics destinés à celle ci
  • son CTR

Mesurer la portée des promotions

Si l’on sait que proposer des réductions reste un levier fort, il est parfois difficile d’en cerner l’impact réel. Désormais, il est possible d’analyser les performances des bons de réductions et codes promo deployés en interne via :

  • l’ID de la réduction
  • son nom
  • la création d’un code dédié
  • la position d’un BR précis, parmi différents codes

Remonter le fil des paiements

En complément des metrics liées à la conversion, Google Analytics ajoute des données propres au tunnel de conversion. Ainsi, via le rapport E-commerce, il est simple d’identifier :

  • les étapes du règlement
  • les options liées au paiement

Là encore, ces données peuvent vous en apprendre beaucoup sur les causes d’un abandon de panier face à un moyen de paiement trop contraignant, par exemple

Suivre les demandes de remboursement

Enfin, ultime étape liée au e-commerce, les retours produits. Sur ce point, Google Analytics devient votre allié pour faciliter la gestion en traçant :

  • la quantité de produit remboursés
  • le montant du remboursement

 

Besoin d’aide pour créer vos rapports personnalisés Google Universal Analytics ? Vos experts Analytics JVWEB peuvent vous conseiller !

 

Source: https://developers.google.com/tag-manager/enhanced-ecommerce#cart

TIPS JVWEB : optimisez vos extensions d’annonces Adwords !

Afin d’optimiser vos campagnes de liens sponsorisés, penchons nous aujourd’hui sur l’option Extension d’annonces Google Adwords. Un complément d’information, qui sélectionné avec soin, répond à différentes problématiques autour de l’acquisition, comme de la fidélisation. Découverte.

TIPS 1 : Quelle extension d’annonce choisir ?

Pour chacune de vos campagnes, vous avez la possibilité d’activer les formats d’extension d’annonces Google :

  • l’extension de lieu, l’adresse de votre point de vente physique
  • l’extension d’appel, votre numéro de téléphone
  • l’extension d’avis, les notes que vous attribuent vos consommateurs
  • l’extension liens annexes, des liens complémentaires à vos annonces classiques
  • l’extension produit, un flux de produit associé à Google Merchant Center
  • l’extension réseau social, votre page Google+

Pour activer simplement ces modules, il suffit de sélectionner l’onglet Extension d’annonces depuis votre compte Adwords, puis sélectionner l’extension de votre choix.

 format-extension-adwords

TIPS 2 : Extension de lieu, localisez-vous !

Assez basique, l’extension de lieu est le sésame pour compléter votre pub Adwords par l’indication de votre adresse physique. Un lien Itinéraire cliquable y est alors associé, de manière à guider l’internaute jusqu’à votre boutique, via Google Maps. Particulièrement intéressante sur mobile, cette extension est un atout dans une stratégie de Drive to Store.

 extension-lieu

TIPS 3 : Extension AdsiteLinks, ajoutez des liens complémentaires !

Nommé Liens Annexes dans votre menu d’extensions, ce module vous permet d’ajouter les liens de votre choix en complément de votre annonce Adwords. Déclinés dans différents formats, les AdSite Links sont de bons outils pour diversifier les portes d’entrées et ainsi influer positivement sur :

  • la notoriété du site, en déclinant les thématiques d’un site de marque
  • le produit, en affichant ses atouts en landing pages dédiées
  • l’engagement, grâce à un call to action
  • les conversions, en diversifiant les propositions de produits

extension-adsitelink

TIPS 4 : Extension Avis consommateurs, affichez vos performances !

L’extension Avis Consommateurs est le relai de votre e-réputation. Dès  que vous avez atteint le palier de 30 avis sur 1 an, l’extension Consommateurs affiche les liens vers les avis de vos clients. Collectés sur différentes sources, via Google Shopping, les avis relayés peuvent concerner le marchand ou ses produits.  L’affichage est automatique si la note moyenne est supérieure à 3,5/5. En somme, un atout pour profiter du bouche à oreille.

avis-conso

TIPS 5 : L’extension Réseau Social, créez de l’engagement !

Par réseau social, entendez Google+… Cette extension permet ainsi d’associer votre page Google+, et son nombre d’abonnés,  à votre annonce Adwords. Pour cela, il suffit simplement de créer une page Google+, la faire valider par votre contact Google, la relier à votre site, puis paramétrer l’extension.

A la clé, une amélioration du CTR et une approche moins commerciale, tournée vers le partage. Un nombre d’abonnés important est, sans aucun doute, un vecteur d’influence…

Extension Reseau social

TIPS 6 : Extension d’appels, rendez vous accessible !

Simplissime, l’extension Appel complète votre pub Adwords par votre numéro de téléphone. Celui-ci peut être, ou non, cliquable, et disponible uniquement sur mobile, toujours dans une logique de drive to store.

Si l’on sait que nombre d’internautes privilégient le téléphone pour finaliser l’achat de certaines typologies de produits, nous savons également qu’un accueil de mauvaise qualité dessert l’image du marchand. En conclusion, un numéro où vous joindre, oui, mais seulement si un service client est disponible.

Extension appel

Pour vous accompagner dans la mise en place de vos Extensions d’annonces Adwords, votre équipe JVWEB est à votre écoute. Contactez votre Account Manager !

Happy end
13,1%